Droit de la famille



Droit de la famille

Comme nous aimons le dire – la loi est tout autour de nous – des relations juridiques sont créées entre nous, en tant que personnes physiques, et d’autres personnes physiques. Certaines des relations les plus émotives sont les relations juridiques entre les conjoints, entre les parents et les enfants, entre les frères et sœurs, et donc, brièvement, entre tous ceux qui forment le noyau du développement humain, c’est à-dire, la famille.
On traite le droit de la famille à la fois comme une branche du droit fondée sur des différends de nature économique et non économique nés entre des membres de la famille et comme un domaine social, comme une composante du droit de la famille.

Les nouvelles dispositions juridiques nous permettent de choisir, même avant le mariage, la forme de propriété que nous choisissons pendant le mariage ou le régime de la communauté de biens ou le régime de biens propres. Ce règlement a conduit à une simplification des procédures de partage après la conclusion des effets du mariage.
Mais quand on parle de droit de la famille, on ne se limite pas au divorce et au partage, on doit considérer tous les aspects juridiques qu’il faut respecter pour protéger le mariage, mais surtout les enfants – c’est-à-dire les obligations et les droits des parents, les adoptions et les droits et les obligations des époux!

Nous sommes à vos côtés pour vous aider à surmonter tous les obstacles plus facilement afin de trouver les solutions les plus efficaces pour résoudre les conflits familiaux actuels ou futurs.

Pour plus de détails sur nos services, on vous invitons à lire aussi :

Privacy Policy Settings